brightness_4
brightness_4

En bref...

Une première fleur de sel gaspésienne link
10 mai 2021

Le maire de la commune de Sainte-Thérèse-de-Gaspé, Roberto Blondin, a mis au point une méthode pour produire de la fleur de sel sur le littoral gaspésien, et il la commercialisera dès l’obtention du permis nécessaire délivré par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec. Le maire a eu cette idée en travaillant comme aide-pêcheur sur un homardier, puis il s’est inspiré des marais salés d’Europe. « En Europe, la fleur de sel est considérée comme un produit du terroir. Pourquoi ne pas faire ça en Gaspésie ? », a-t-il lancé au cours d’un reportage consacré à son initiative sur les ondes de Radio-Canada.

L’entrepreneur estime que sa fleur de sel, qui sera commercialisée sous le nom de Fleur de sel gaspésienne, est de très bonne qualité puisqu’elle bénéficie de la pureté de l’eau gaspésienne et d’une méthode rigoureuse de fabrication. Il croit pouvoir en produire jusqu’à 200 kg par mois tout au long de l’année et recommande de l’utiliser comme un rehausseur de goût, c’est-à-dire non pas en cuisine, mais à l’étape du dressage et de la dégustation de légumes, de viandes et de poissons. Un nouveau produit à surveiller !

Avec médias

313 millions $ de profit pour Loblaw au 1er trimestre link
5 mai 2021

Les Compagnies Loblaw ont affiché mercredi un bénéfice du premier trimestre en hausse de 30 % par rapport à l’an dernier, aidées par une amélioration de leurs activités de services financiers. La chaîne d’épiceries a fait état d’un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 313 millions $ pour son trimestre clos le 27 mars. Ce résultat se comparait à un profit de 240 millions $ au même trimestre l’an dernier. Le segment des services financiers de l’entreprise a vu une réduction de 20 millions $ de ses provisions pour pertes sur mauvaises créances au cours du trimestre, comparativement à une augmentation de 50 millions $ pour le premier trimestre de 2020.

Les revenus ont totalisé 11,87 milliards $, un chiffre d’affaires en hausse par rapport à celui de 11,80 milliards $ de la même période un an plus tôt. Les ventes des épiciers ouverts depuis au moins un an ont avancé de 0,1 % tandis que celles des pharmacies ouvertes depuis au moins un an ont reculé de 1,7 %. Sur une base ajustée, Loblaw a réalisé un profit de 1,13 $ par action, comparativement à un bénéfice ajusté de 97 ¢ par action l’an dernier.

27 M$ de pertes alors que DavidsTea poursuit sa restructuration link
3 mai 2021

La société de boissons DavidsTea affirme que ses pertes nettes ont presque doublé l’année dernière. Au cours du quatrième trimestre clos le 30 janvier, l’entreprise montréalaise DavidsTea a perdu 27,2 millions $, comparativement à des pertes de 5,7 millions $ l’année précédente.

Les revenus de l’entreprise placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies ont diminué de 45 %, passant de 73,5 millions $ à 40,2 millions $ au quatrième trimestre. Cependant, le commerce électronique et les ventes en gros ont augmenté de 96 %. En excluant les éléments non récurrents comme les coûts de restructuration, le bénéfice ajusté de DavidsTea a augmenté d’environ 500 000 $ pour atteindre 4 millions $ au cours du trimestre.

Les ventes ont été affectées par les confinements liés à la COVID-19 et l’entreprise a abandonné l’ensemble de son réseau de vente au détail, à l’exception de 18 magasins canadiens. Aujourd’hui les ventes en ligne représentent plus de 80 % des ventes annuelles, comparativement à 22 % en 2019. Le processus officiel de restructuration en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies a récemment été prolongé jusqu’au début de juin. Le directeur financier Frank Zitella a déclaré qu’un accord avec les créanciers est la prochaine étape cruciale pour l’entreprise.

(La Presse Canadienne)

Des éditions limitées Mouton Cadet pour les 100 ans de la SAQ link
29 avril 2021

Pour souligner le centenaire de la Société des alcools du Québec, Mouton Cadet sort ses cuvées en édition limitée. Les bouteilles de la marque, présentes sur les tablettes de la SAQ depuis plus de 65 ans, arborent pour l’occasion une étiquette élégante, moderne et festive. Mouton Cadet a été l’un des premiers vins de Bordeaux à être mis en vente au Québec. Cette édition spéciale est offerte pour une durée limitée du 25 avril au 22 mai dans les succursales SAQ partout dans la province.

La Cidrerie McKeown lance sa boutique en ligne link
29 avril 2021

Il est maintenant possible d’acheter les produits de la cidrerie McKeown depuis chez soi en visitant la boutique en ligne de la cidrerie de Rougemont. L’Original Draft, le Poire, le Bone Dry, le Bone Dry Gingembre, le Canneberge, le Crazy Cricket, le Zéro, le Rosé : tous les produits de la cidrerie sont offerts en caisses de 24 canettes de 355 ml ou 473 ml selon le format disponible sur la boutique en ligne, de même qu’une caisse Découverte regroupant 12 canettes de 355 ml de produits variés.

La cidrerie, située à Rougemont, en Montérégie, offre également deux formats de panier cadeau comprenant une sélection de cidres en bouteille et en canette. Il est également possible de se procurer des t-shirts, casquettes et sacs banane à l’image de la marque. Les produits de la cidrerie restent également en vente dans les épiceries et les dépanneurs.

Un nouveau centre de distribution Walmart à Moncton link
29 avril 2021

Walmart Canada annonce qu’il construit son premier centre de distribution de pointe des provinces de l’Atlantique à Moncton au Nouveau-Brunswick. Ce centre de 221 000 pieds carrés, dont l’ouverture est prévue à l’automne 2022, doit approvisionner en produits frais et surgelés 43 succursales dans les quatre provinces de l’Atlantique.

Walmart Canada affirme que le projet de 56 millions $ permettra de créer plus de 200 emplois au centre de distribution, en plus de faire appel à des travailleurs du domaine de la construction et de l’ingénierie pendant la construction de l’établissement.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs, signale que les bouleversements de la crise sanitaire ont démontré l’importance des chaînes d’approvisionnement. À son avis, Moncton dispose d’une vaste chaîne d’approvisionnement avec des centres de distribution, d’excellentes routes, des liaisons ferroviaires et aériennes ainsi que d’un personnel de haut calibre.
Moncton est le plus récent projet de construction de nouveaux centres de distribution de Walmart Canada. Celui de Surrey, en Colombie-Britannique, doit lui aussi ouvrir l’an prochain alors que celui de Vaughan, en Ontario, ouvrira en 2024.

Le site web de Walmart Canada rappelle que le géant du commerce au détail possède présentement 11 centres de distribution au Canada qui embauchent 3 800 employés, mais aucun de ces centres n’est situé au Québec.

(La Presse Canadienne)

La Boulangerie Humanité acquiert Les Aliments 2000 link
29 avril 2021

La Boulangerie Humanité Inc, une plateforme d’investissement de l’industrie de la boulangerie et pâtisserie spécialisée, a récemment acquis Les Aliments 2000 Inc. Fondée en 1980, l’entreprise Les Aliments 2000 a débuté ses activités avec la fabrication artisanale de pâte à pizza. Les Aliments 2000 est maintenant reconnue partout au Québec pour ses pâtes à tarte, ses pizzas et ses boules à pizza. Cette transaction stratégique permet d’élargir le portefeuille de produits de la Boulangerie Humanité. L’entreprise Aliments 2000 sera dirigée par Dominique Bohec, président et PDG.

Activia lance sa gamme de smoothies probiotiques link
29 avril 2021

Activia présente sa nouvelle gamme de smoothie probiotiques sans sucre ajouté offerte
dans un format pratique. Trois variétés sont proposées dans les sections réfrigérées des épiceries au Québec : Smoothie vert (kiwi, ananas, concombres), Smoothie rouge (bleuets, fraises, grenades, betteraves) et Smoothie jaune (mangues, pêches et carottes). Avec 7 g de protéines et autant de sucres naturels, ce mélange aide à soutenir la santé digestive grâce aux super grains, fruits et légumes et probiotiques qu’il contient.

Pour suivre Smoothie Activia :

Vaccins : plus de flexibilité pour les travailleurs en alimentation link
26 avril 2021

Les travailleurs de l’alimentation peinent à trouver un rendez-vous rapidement pour aller se faire vacciner, ils aimeraient par conséquent bénéficier de certains aménagements pour leur permettre de se faire inoculer durant leurs heures de travail. Cette semaine, Le syndicat des Travailleurs unis de l’alimentation et du commerce (TUAC), qui représente 35 000 membres œuvrant dans le commerce de détail et l’alimentation, dont environ 11 000 travailleurs dans 193 Metro et Super C du Québec déplorait des plages horaires limitées pour ses membres.

« Avec le couvre-feu, ça devient difficile. Les plages horaires se remplissent plus rapidement », indique la porte-parole Roxane Larouche. Malgré les communications régulières expliquant à ces membres qu’il est possible d’être exempté du couvre-feu pour recevoir le vaccin, « ce n’est pas tout le monde qui est au courant ». Il faut ajouter à cela le « facteur stress », souligne-t-elle. « Les personnes ne veulent pas se faire arrêter ou questionner par les policiers. Elles se demandent aussi de quelle sorte de preuve elles ont besoin. »

De manière générale, par contre, elle admet que le moral est assez bon parmi ses membres. La grande majorité est encline à relever la manche et a même hâte, fait-elle savoir.

Mme Larouche aimerait que le gouvernement du Québec suive l’exemple de l’Alberta et de la Colombie-Britannique. L’Alberta a adopté mercredi soir un amendement au Code des normes d’emploi permettant à tous les employés de la province de prendre deux congés payés de trois heures pour aller se faire vacciner contre la COVID-19.
La Colombie-Britannique a également proposé un amendement en ce sens lundi. Pour l’heure, on ne sait pas quand la nouvelle politique entrera en vigueur.

La représentante syndicale salue les marchés d’alimentation Metro qui ont choisi d’accorder deux heures de congé payé à leurs employés pour chaque dose de vaccin.
Selon elle, c’est une bonne stratégie pour vacciner le plus grand nombre de gens le plus rapidement possible.

(Avec La Presse Canadienne)

Metro : un bénéfice net en hausse au second trimestre link
21 avril 2021

Le géant de l’alimentation Metro rapporte mercredi qu’il a dégagé au second trimestre un bénéfice net de 188,1 millions $ comparativement à 176,2 millions $ un an plus tôt.

Pendant cette période, ses ventes ont progressé de 5 %, de 3,99 milliards $ à 4,19 milliards $. Les ventes des magasins d’alimentation comparables ont augmenté de 5,5 % du second trimestre de 2020 à celui de cette année.

Le bénéfice net dilué par action s’est établi à 0,75 $ au plus récent deuxième trimestre, 8,7 % de plus qu’un an plus tôt.

Metro ajoute que le chiffre d’affaires des 24 premières semaines de l’exercice 2021 a atteint 8,47 milliards $ comparativement à 8,02 milliards $ pour la période correspondante de 2020, une hausse de 5,6 %.

Le conseil d’administration a déclaré cette semaine un dividende trimestriel de 0,25 $ par action, le même montant que celui déclaré au dernier trimestre.

Le président et chef de la direction de Metro, Eric La Flèche, affirme que la compagnie croise actuellement le pic des ventes en début de pandémie l’année dernière, et il est confiant que le chiffre d’affaires restera élevé par rapport à celui précédant la pandémie.

Metro prévoit néanmoins que du côté de l’alimentation, compte tenu du chiffre d’affaires extraordinaire réalisé l’an dernier en début de pandémie, il y aura baisse du chiffre d’affaires des magasins d’alimentation à court terme

(La Presse Canadienne)

1 | 2 | 3 | 4 | 5