brightness_4
brightness_4

En bref...

Bud Light Seltzer, une nouvelle eau pétillante alcoolisée link
1er mars 2021

Déjà très populaire aux États-Unis, l’eau gazeuse alcoolisée de Bud Light arrive au Canada en mars 2021. La Bud Light Seltzer apparaît comme une option intéressante pour les consommateurs à la recherche de boissons légères et rafraîchissantes en période estivale.

Bud Light Seltzer est offerte en quatre saveurs : mangue, cerise noire, fraise et citron lime. Cette eau pétillante alcoolisée contient 80 calories et 1 gramme de sucre par 355 ml.

Les dépanneurs en milieu rural, en bonne position depuis la crise ? link
23 février 2021

En milieu rural, la pandémie a démontré une forte tendance chez les locaux à se tenir loin des grands centres. Ils profitent plutôt des services offerts par les commerces de proximité. Toutefois, pour qu’un dépanneur tire profit de cette situation, il lui faut être en bonne position géographique.

Les dépanneurs en milieu rural ont connu une hausse importante de l’achalandage au cours des derniers mois. Certains propriétaires de magasin général ont même dû augmenter de manière considérable leurs quantités de produits frais et en vrac afin de répondre à la demande.

Cependant, tous n’ont pas eu cette chance. Les dépanneurs localisés pour servir surtout une clientèle de transit, composée de voyageurs et de travailleurs, ont vu une baisse importante de leur clientèle. Pour certains, les pertes de revenus depuis le début de la pandémie s’évaluent à environ 50 %.

Source : Radio-Canada

Des agriculteurs albertains lancent une coopérative link
23 février 2021

Un groupe d’agriculteurs du centre-est de l’Alberta a créé l’automne dernier une coopérative, Gathering Place, pour combler le fossé entre eux et les consommateurs. Selon la membre fondatrice et propriétaire de Meadow Creek Farms, Mandy Melnyk, la vente directe auprès des consommateurs prend du temps et un réseau important, que de nombreux agriculteurs ruraux n’ont pas.

Les producteurs qui font partie de la coopérative peuvent maintenant partager les risques associés à la commercialisation. Avec Gathering Place, les petits agriculteurs loin des grands centres urbains du centre-est de l’Alberta ont accès à une plateforme pour vendre et livrer leurs produits directement aux consommateurs qui remédie aux problèmes importants de distribution de la grande majorité d’entre eux.

La coopérative permet également aux producteurs locaux de partager des idées et de participer aux décisions.

D’ici mai, le groupe de huit agriculteurs prévoit avoir pignon sur rue à la hauteur des autoroutes 28 et 831. L’établissement localisé à un endroit stratégique comprendra un magasin et une cuisine commerciale où chaque producteur pourra transformer et emballer ses produits.

Des croustilles Pringles à saveur de burger link
23 février 2021

Exclusive au Canada, la nouvelle édition limitée des chips Pringles goûtera le burger Baconator de Wendy’s.

Le Baconator est composé d’une demi-livre de bœuf canadien, de fromage fondu, de 6 tranches de bacon fumé au bois de pommier, de ketchup et de mayonnaise. Tout un défi pour Kellogg Canada, détenteur de la marque Pringles.

« Ce projet était très ambitieux, surtout que la barre était haute après le lancement réussi de l’été dernier aux États-Unis. Je suis ravie de vous annoncer que l’équipe des saveurs de Pringles a encore une fois gagné son pari en offrant cette expérience gustative exclusive au Canada. », indique par voie de communiqué Christine Jakovcic, vice-présidente, marketing et nutrition chez Kellogg Canada Inc.

Kellogg Canada parle d’une expérience gustative authentique et délicieuse, pareil au célèbre burger de Wendy’s. Les croustilles sont disponibles partout au Canada.

Lactalis apposera le logo de la vache bleue sur les marques Astro et Stonyfield link
11 février 2021

Les Producteurs laitiers du Canada (PLC) et Lactalis Canada ont le plaisir d’annoncer que Lactalis Canada commencera cette année à apposer le logo emblématique de la vache bleue sur ses yogourts commercialisés sous les marques Astro et Stonyfield. En adoptant le logo de la vache bleue sur ces marques populaires et très appréciées, l’entreprise aide les consommateurs à reconnaître les produits faits avec du lait nutritif de haute qualité et 100 % canadien, et conformément à certaines des normes les plus strictes au monde.

(Avec communiqué)

Nouvel acquéreur pour le Café Saint-Henri link
11 février 2021

Le fondateur, Jean-François Leduc, choisit de céder son entreprise en plein essor à un jeune repreneur, Sébastien Grenache. Ayant été associé à des entreprises, il mettra ses expériences en marketing, en distribution et en ressources humaines au profit du rayonnement de café Saint-Henri.

Avec plus de 70 employés, 8 boutiques, 2 ateliers de torréfaction, une boutique en ligne et un réseau de distribution dans les restaurants et les épiceries, Café Saint-Henri propose aux amateurs de café un produit dont chacune des étapes aura été contrôlée, de la récolte des grains, jusqu’à la torréfaction, faite à Montréal et à Québec.

(Avec communiqué)

Olymel : Investissement de 9M $ pour augmenter la production de l’usine d’Ange-Gardien link
5 février 2021

La direction d’Olymel annonce aujourd’hui un investissement de 9 millions de dollars pour l’aménagement d’un deuxième quart de travail à son usine d’abattage, de découpe et de désossage de porcs d’Ange-Gardien. Cet investissement créera plus de 250 nouveaux emplois et ce nouveau quart de travail de soir devrait être en opération dès le mois de septembre prochain. L’usine qui compte déjà un total de 680 employés verra ce nombre passer à plus de 900, en faisant un des employeurs les plus importants de la région.

Une fois les travaux terminés, ce deuxième quart de travail permettra à l’établissement d’Ange-Gardien d’augmenter graduellement sa capacité d’abattage hebdomadaire pour la faire passer de 25 000 à 35 000. Selon la disponibilité des livraisons et les besoins du marché, cette usine pourra atteindre une capacité d’abattage de 50 000 porcs par semaine. L’usine d’Olymel d’Ange-Gardien continuera de s’approvisionner à partir des fermes en propriété privées acquises de F.Ménard et de celles de ses éleveurs associées dans un bassin de production situé au cœur du Québec.

(Avec communiqué)

Le Canada et la Nouvelle-Écosse investissent plus de 44M $ dans le secteur du poisson et des fruits de mer link
5 février 2021

Le secteur des produits de la mer est un environnement qui évolue rapidement - la concurrence s’intensifie et les consommateurs recherchent la durabilité et la qualité. C’est pourquoi le gouvernement du Canada et la Province de la Nouvelle-Écosse réalisent des investissements stratégiques dans le secteur du poisson et des fruits de mer dans le cadre du Fonds des pêches de l’Atlantique, afin de s’assurer que le secteur puisse continuer à répondre à ces demandes changeantes, et à miser sur l’énorme potentiel de croissance de l’industrie.

Ce financement - avec une contribution totale combinée de plus de 44 millions de dollars - soutiendra 11 projets axés sur l’adoption de nouvelles technologies et de partenariats, visant à améliorer l’efficacité et la durabilité du secteur du poisson et des fruits de mer. Le financement permettra à ces organisations locales de fournir des produits de la mer de haute qualité, et de se positionner en vue d’un retour réussi à des activités régulières dans la foulée de la pandémie de-COVID-19.

(Avec communiqué)

WeCook : Financement de sept millions de dollars pour poursuivre sa croissance link
29 janvier 2021

WeCook, qui connaît une hausse de son chiffre d’affaires de 300 % par rapport à l’année précédente, entend continuer sur cette voie. L’entreprise annonçait ce mercredi la conclusion d’une ronde de financement totalisant sept millions de dollars. Destiné à accélérer sa croissance au Québec et en Ontario, ce financement dirigé par Desjardins Capital a également reçu l’appui d’investisseurs privés dont le Groupe Technologie et Innovation de la Banque Nationale par le biais d’un financement par emprunt.

(Avec Communiqué)

Walmart Canada offrira du porc québécois dans ses magasins de la province link
29 janvier 2021

Walmart Canada annonçait ce jeudi que ses supercentres du Québec offriront désormais du porc québécois, fourni par des éleveurs de la province. Dès aujourd’hui, la clientèle pourra donc se procurer une multitude de produits de porc local, notamment les côtelettes de porc avec os et désossées, le filet de porc, les côtes levées, le rôti d’épaule et le porc haché. Cet engagement représente environ 350 000 kg de viande par année et c’est l’entreprise québécoise Olymel qui en assurera l’approvisionnement.

(Avec Communiqué)

1 | 2 | 3