brightness_4
brightness_4
Crédit photo: Marché SecondLife

Marché Second Life lance sa marque, Fièrement Différent

28 septembre 2021

Marché SecondLife, qui lutte contre le gaspillage alimentaire en donnant une deuxième vie à des aliments mal aimés ou à des invendus, a dévoilé Fièrement Différent, la première marque de produits alimentaires entièrement revalorisés au Canada.

Disponible dès maintenant sur le site second-life.ca, la nouvelle gamme comprend des pâtes avec de légères imperfections, des stocks excédentaires de café, des vinaigrettes dont la recette n’a pas été respectée à la lettre, des retailles de barres tendres et des beurres d’amande pour lesquels l’étiquette a changé... Tous rescapés, ces aliments de producteurs locaux sont disponibles pour les consommateurs de la grande région de Montréal et de Québec. Disponibles en édition limitée, l’inventaire et le choix des produits évoluera en fonction des arrivages, des stocks à écouler et de la saisonnalité. Dans les prochains mois, de nouveaux produits s’ajouteront à l’offre actuelle.

« En commercialisant des produits imparfaits ou des invendus, nous amorçons le dialogue sur le gaspillage alimentaire, sur notre perception du beau et du parfait, ainsi que sur les standards imposés qui n’ont rien à voir avec le goût, explique Thibaut Martelain, fondateur et président de Marché SecondLife. Nous souhaitons revaloriser le travail des fermiers et des fabricants alimentaires, tout en sensibilisant la population à la réalité des entreprises en alimentation. »

Réduire les pertes et surplus

Avec cette initiative d’économie circulaire, il est maintenant possible pour les fabricants et les grossistes de réduire leurs pertes et leurs surplus, sans prendre le risque d’endommager leurs marques et leurs réseaux de distribution actuels. Afin de bonifier la gamme de produits Fièrement Différent, Marché SecondLife est s’ailleurs à la recherche d’autres alliés pour se joindre à son combat. « Avis aux joueurs de l’industrie alimentaire : si vous avez des produits à revaloriser, quelle que soit leur catégorie, nous le ferons pour le bonheur de nos clients ! », ajoute Thibaut Martelain.

Marché SecondLife dispose de son propre réseau de distribution, ce qui lui confère de la flexibilité et la capacité d’écouler de gros volumes comme des plus petits. Des projets sont aussi dans les cartons pour fabriquer des produits transformés à base d’aliments mis de côté.

Fondée en 2015, Marché SecondLife a notamment mis en place un service de paniers de fruits et de légumes imparfaits provenant directement de plusieurs fermes du Québec, ainsi qu’une épicerie en ligne. L’entreprise montréalaise emploie plus de 30 personnes, compte des milliers de clients livrés toutes les semaines et plus de 120 points de chute dans le Grand Montréal et à Québec.

Pour suivre Marché SecondLife :