brightness_4
brightness_4
Crédit photo: Coca-Cola

Les ventes des breuvages sans alcool plus touchées par la pandémie

27 septembre 2021

Les marques de breuvages non alcoolisées ont été les plus touchées durant la pandémie, rapporte la Brand Finance Food & Drink de 2021. La valeur totale des 25 marques de breuvages sans alcool les plus valorisées au monde aurait en effet diminué de 6 %, passant de 114,8 milliards en 2020 à 107,5 milliards US$ en 2021. Quant aux marques d’aliments et de chocolat, elles auraient connu une baisse de 4 % et 3 % respectivement. Le seul sous-secteur à maintenir sa valeur totale d’une année sur l’autre est celui du lait.

Coca-Cola a ainsi noté une diminution de 13 % de la valeur de sa marque, descendue à 33,2 milliards US$. La multinationale a dû se restructurer et supprimer plus de 2 000 emplois. Malgré tout, elle reste en tête du classement avec 1,9 milliard de portions dégustées quotidiennement dans 200 pays. Elle conserve une solide avance sur son concurrent, Pepsi, qui se place en seconde position en affichant une valeur de 18,4 milliards US$.

Parallèlement, Dr Pepper et Red Bull sont les marques de breuvages non alcoolisées qui enregistrent la croissance la plus rapide, avec des augmentations de 40 % et 15 % respectivement. En passant de la 11e à la 8e position, Dr Pepper fait ainsi son entrée dans le top 10. Quant à Red Bull, la marque consolide sa troisième position dans le classement Brand Finance Soft Drinks 50 de 2021.

Des marques qui reflètent des tendances de consommation

Dans le secteur alimentaire, Nestlé domine avec 19,4 milliards US$. Malgré la pandémie, la marque a connu pour une troisième année consécutive une croissance organique, une rentabilité et un retour sur investissement. Sa taille, sa présence et son expérience de l’entreprise lui auraient permis de s’adapter. Elle mettrait en plus l’accent sur l’innovation de produits et la recherche et développement, reflétant ainsi les tendances de consommation actuelle, par exemple avec son emballage en papier recyclable pour Smarties ou encore avec son KitKat végétalien.

Le leader du marché du chocolat de qualité supérieure Lindt enregistre quant à lui une hausse de 21 % de la valeur de sa marque et arrive à 3,1 milliards US$, bien qu’il ait été touché par les blocages mondiaux, en particulier ceux de Pâques et Noël. Cadbury’s est la seule autre marque de chocolat à avoir noté une augmentation de sa valeur avec une croissance de 5 % et un chiffre s’élevant à 2,5 milliards US$.

Avec une augmentation de 11 % et une valeur établie à 9,6 milliards US$, Yili est à nouveau la marque de produits laitiers la plus valorisée au monde et continue de creuser l’écart avec l’ancien leader du secteur, Danone, qui la seconde avec une valeur de 8,2 milliards US$. Yili investit dans la recherche de nouveaux produits et d’optimisation, soutenue par l’innovation et la recherche et développement.

Pour lire le résumé du rapport : Food and Drink 2021