brightness_4
brightness_4

La boîte gourmande : une façon de sortir de la boîte !

20 avril 2021 | Par Sophie Ginoux

La fête des Mères approche à grands pas, et avec elle les opportunités de proposer aux consommateurs des cadeaux à lui offrir. Or, comme il est cette année encore impossible de l’inviter au resto, beaucoup de familles vont se rabattre sur les boîtes-cadeaux gourmandes, devenues incontournables pour toutes les célébrations depuis un an.

Le concept des coffrets-cadeaux alimentaires n’est pas nouveau. Les artisans et les petits détaillants en proposaient déjà en magasin avant la pandémie de COVID-19, mais l’offre exclusive en ligne a explosé depuis. On retrouve parmi elles les formules devenues presque traditionnelles des paniers-cadeaux de produits sur des sites web spécialisés comme Le Panier de Délices (élu Choix du consommateur pour l’île de Montréal en 2021), Bloomex et Les paniers cadeaux d’Elizabeth.

Par contre, à ces propositions initiales s’en greffent d’autres à saveur locale, comme les coffrets-cadeaux du terroir de Gourmande boutique (emballage cadeau en prime) ou expérientielles, à l’image de Mon panier gourmet qui propose la livraison de boîtes de petit-déjeuner gourmet combinant, selon les choix, viennoiseries, jus, salades de fruits, biscuits et même petit bouquet de fleurs. De son côté, Coffrets Prestige propose des formules associant des visites à des producteurs, des dégustations et des produits.

Du côté des épiceries

Même si l’offre sous forme de boîtes gourmandes est encore inexistante ou presque du côté des grandes bannières, on retrouve plusieurs formules intéressantes dans des épiceries indépendantes, comme l’Intermarché Boyer Montréal, qui a beaucoup développé son aile de prêt-à-manger depuis un an et qui propose pour la fête des Mères, comme le ferait un restaurant, un repas gastronomique de quatre services signé Philippe Mollé.

Les épiceries fines ne sont pas en reste, offrant désormais à l’année sur leurs plateformes web des boîtes-cadeaux ou saisonnières. C’est le cas notamment de Le petit Dep, à Montréal, qui propose une quinzaine de coffrets différents 100% locaux.

Boîtes à thèmes et à plus-value sociale

Les artisans de bouche ont par le passé souvent proposé des ensembles à thèmes pour certaines fêtes comme Noël, la Saint-Valentin et la fête des mères ou des pères : boîtes de chocolats ou de mignardises enrubannées, plateaux de fromages et de charcuteries, coffrets d’alcools avec verres, etc. L’accent est mis à présent sur les commandes réalisées sur leurs boutiques en ligne, que l’on peut au choix venir chercher en magasin ou se faire livrer, parfois à travers le Québec. La compagnie Juliette et Chocolat a d’ailleurs poussé ce principe jusqu’à offrir exclusivement en ligne son coffret spécial Fête des mères, en associant du même coup sa marque à celle de JB Skin Sävvi.

On remarque à ce sujet que les boîtes à connotation inclusive, locale et sociale sont de plus en plus populaires. Ce sont effectivement de bons véhicules pour rappeler les engagements responsables des compagnies, mais aussi pour accroître les ventes et toucher un public plus large de consommateurs. Certains partenariats occupent d’ailleurs parfois presque autant de place que les produits de la boîte eux-mêmes dans la campagne de communication attenante, à l’exemple de La Grande Gourmandise, une plateforme de vente de produits locaux active depuis 2013 et qui s’est associée à l’occasion de la fête des mères au Fonds Jeune, encourageant la persévérance scolaire des jeunes par la nourriture et la cuisine. Une tendance forte qui ne devrait pas s’essouffler avec la fin de la crise sanitaire.

Mots-clés: vente en ligne
merchandisage
e-commerce